Les grands signes de la fin des temps

Publié le par abou 3abdilah at_tounssi أبو عبد الله ا

 

Parmi les grands signes de la fin des temps

la fumée,

le faux-messie,

la bête,

le lever du soleil de son coucher,

la descente de 'Issa  fils de MERIEM (Jésus),

Gog et Magog,

les trois éclipses,

et le feu qui sortira du Yémen, qui conduira les gens au lieu (final) d'assemblée.

 


D'après Houzaifa bin Oussaid Al-Ghifari : "Le Prophète survint alors que nous étions en train de causer.

- "De quoi parliez-vous" ? demanda-t-il

- "Nous parlions de l'Heure suprême", furent notre réponse.

- "L'Heure Suprême ne se dressera pas avant que vous ne voyiez les dix signes précurseurs, dit-il et il cita la fumée, le faux-messie, la bête, le lever du soleil de son coucher, la descente de 'Issa  fils de Meriem, Gog et Magog, trois éclipses: une éclipse à l'orient une deuxième à l'occident et une troisième à la Péninsule arabe; le dernier signe sera un feu qui jaillira du Yémen et qui conduira les gens au lieu de leur rassemblement". (Ahmad n°46, Mouslim n°2901, Abou Dawoud n°4311, at-Tirmidhi n°2183 et qualifié par lui de "beau et authentique", an-Nassai n°11380, et Ibn Maja n°4055)


D'après Abou Hourayra le Messager d'Allâh a dit: "Dépêchez-vous à accomplir les oeuvres avant six: le lever du soleil au couchant, la fumée, le faux messie, la bête, ce qui concerne l'un de vous (le terme de la vie individuelle), ou ce qui concerne tout le monde (le terme de la vie collective)". (Mouslim n°2947, et Ibn Maja n°4056)

 

Yasîr b. Jâbir rapporte qu'un vent rouge se leva sur al-Kûfah. Un homme vint qui n 'avait rien de mieux à dire que: 'O 'Abd Allâh ibn Mas`ûd, l'Heure est arrivée".

'Abd Allâh ibn Mas`ûd qui était assis, se leva directement.

Il dit: "L'Heure n'arrivera pas jusqu'à ce que l'héritage cesse d'être divisé et que le fait de recevoir le butin de guerre ne soit plus une raison de joie".

Puis il a fait un signe avec sa main en direction de la Syrie et il a mentionné certains des grands signes qui auront lieu juste avant l'heure. (Mouslim n°2899)



Le levé du soleil de l'occident

Allâh a dit: {Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance.} (6/158)

D'après Abou Hourayra , le Messager d'Allah a dit: "Lorsque trois signes précurseurs apparaîtront, la foi d'une âme qui n'a pas cru jusqu'à ce moment ou n'a fait aucun bien ne lui sera d'aucune utilité. Ce sont le lever du soleil de son coucher, le faux-messie et la bête". (Mouslim, at-Tirmidhi n°3072 et qualifié par lui de "bon et authentique")

Le Prophète a dit: "L'Heure suprême ne se dressera que lorsque se lèvera le soleil de son coucher. Si les gens, dans leur totalité, le voient, la profession de foi ne sera d'aucune utilité à un homme qui ne croyait pas jusqu'à ce, jour ou qui n'a effectué de bonnes œuvres". Sahih al-Boukhâri

 

D'après le hadith d'Abû Huraira (رضي الله عنه), le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure ne sera pas établie jusqu'au lever du soleil de l'ouest. Et quand il se lèvera et que les gens le verront, ils croiront tous et ce sera quand: {Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun mérite de sa croyance} (Al-An'am/158)". (Al-Bukhari n°4636, Muslim n°157)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure suprême ne se dressera que lorsque se lèvera le soleil de son coucher". (al-Boukhâri)

Selon AbdAllâh Ibn 'Amr (رضي الله عنه): "J'ai appris du prophète (صلى الله عليه و سلم) un hadith que je n'oublierai pas; je l'ai entendu dire: "Les premiers signes à apparaître seront: Le lever du soleil de l'occident et la sortie de la Bête au grand jour; peu importe laquelle des deux précède l'autre, de toute façon lorsque l'une à lieu, l'autre suivra de peu"". (Mouslim)

 

La Bête

Allâh (تعالى) a dit: {Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera; les gens n'étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes [ou versets].} (27/82)

Selon AbdAllâh Ibn 'Amr (رضي الله عنه): "J'ai appris du prophète (صلى الله عليه و سلم) un hadith que je n'oublierai pas; je l'ai entendu dire: "Les premiers signes à apparaître seront: Le lever du soleil de l'occident et la sortie de la Bête au grand jour; peu importe laquelle des deux précède l'autre, de toute façon lorsque l'une à lieu, l'autre suivra de peu"". (Mouslim)

D'aprés Cheikh Ibn 'Ottheymine

Linguistiquement, le mot que Ad-Dabba s’attribue à toute créature qui se déplace sur terre. Ce qui est signifié ici, est que la Bête qu'Allah fera sortir, est proche de l'établissement de l'Heure. Son apparition est confirmée dans le Qur'an et la Sunna. Allah dit :

" Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre une bête qui leur parlera; les gens n’étaient nullement convaincus de la vérité de Nos signes [ou versets]. " [sourate An-Naml : 82]

Et le prophète (salallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : " En vérité l'Heure ne sera pas établie jusqu’à ce que vous ne voyiez dix signes avant cela. " Et il (salallahu ‘alayhi wa sallam) a mentionné parmi eux : " la Bête. " [Sahih Muslim et sa vérification a été exposée précédemment]

Il n'y a rien de mentionné dans le Qur'an ou la Sunna authentique qui indique le lieu d'où cette Bête apparaîtra ou sa description. Ceci n’a été mentionné que dans des ahadith, sur lesquels il y a spéculation concernant leur authenticité. Ce qui est apparent du Qur'an, cependant, est que c'est une Bête qui avertira l'humanité de la proximité de la punition et de la destruction et Allah est plus savant.

 

Gog et Magog

Ils ont été emprisonnés par Dhou l-Qarnayn

Allâh le Très Haut dit à propos de l'histoire du roi musulman, le grand dirigeant, Dhoul Qarnayn (puisse Allâh avoir pitié de lui):
{Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage et ils dirent: O Dhoul Quarnayn! Yajouj et Majouj commettent du désordre sur terre.

Est- ce que nous pourrons t' accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?" Il dit: "Ce que Mon Seigneur m' a conféré vaut mieux (que vos dons).

Aidez- moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux. Apportez- moi des blocs de fer".

Puis, lorsqu' il en eut comblé l' espace entre les deux montagnes, il dit: "Soufflez!" Puis, lorsqu' il l' eut rendu une fournaise, il dit: "Apportez- moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus".

Ainsi, ils ne purent guère l' escalader ni l' ébrécher non plus.

Il dit: "C' est une miséricorde de la part de mon Seigneur.

Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera. Et la promesse de mon Seigneur est vérité"}. (18/93-98)

 

 

 

Ils ne cessent d'essayer de sortir depuis mais chaque jours le barrage se reconstruit par l'ordre d'Allah
Oum Habiba Bint Abi Soyfyan a rapporté d'après Zaynab bint Djahsh (رضي الله عنها) que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) entra chez elle terrifié en disant: "Il n'y a point de divinité en dehors d'Allah. Malheur aux Arabes à cause d'un mal qui s'approche ! aujourd'hui le barrage de Gog et Magog s'est ouvert comme ça (il joint son index et son majeur)". (al-Boukhari n°3097)



Ils seront donc relachés

Allâh (تعالى) a dit: {Jusqu'à ce que soient relâchés les Yajuj et les Majuj et qu'ils se précipiteront de chaque hauteur} (21/96)


Selon An-Nawàs Ibn Sam'àn (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Sur ces entrefaites Allâh inspire à 'Issa: "Je viens de faire sortir des êtres que nul ne pourra combattre. Mets Mes esclaves à l'abri de leur mal sur le mont Tor". C'est alors que Allâh suscite les peuples de Gog et Magog qui déferleront de toute hauteur. Leurs avant-gardes passeront par le lac de Tibériade et boiront toute son eau. Quand leurs arrière-gardes passeront par là, elles diront "il y a eu jadis là de l'eau". Le Prophète d'Allâh 'Issa sera assiégé avec ses compagnons.

A ce moment un seul bœuf vaudra pour l'un d'eux mieux que cent dinars de votre époque-ci. Le Prophète 'Issa et ses compagnons prieront Allâh exalté qui suscitera contre leurs ennemis ces vers qui infestent parfois le nez des troupeaux. Ces vers s'accrocheront à leurs cous et les dévoreront en un laps de temps. Ils tomberont tous à la fois comme un seul homme.A ce moment ‘Issa et ses compagnons redecendront dans la plaine. Ils n’y trouveront pas la place de la paume de la main qui ne soit pleine de leur charogne infecte. ‘Issa et ses compagnons invoqueront alors Allah le Très Haut qui enverra des oiseaux gigantesques, ayant des cous pareils à ceux des chameaux de khorassan. Ces oiseaux emporteront ces immondices là où Allah voudra. ". (Mouslim)



Leur étape finale sera l'Enfer

Aussi, le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le Jour de Jugement Allâh dira: ' ô Adam, monte et extraie les gens du Feu de l'Enfer de ta descendance.

' Adam dira: ' qui sont les gens du Feu de l'enfer ? ' Allâh dira ' de chaque mille, neuf cent quatre-vingt-dix-neuf. A ce moment, les enfants auront des cheveux blancs et chaque femme enceinte laissera tomber sa charge (c'est-à-dire avortera). Et vous verrez les gens comme s'ils étaient ivres, alors qu'ils ne seront pas ivres.

Mais la punition d'Allâh sera sévère".

Ces nouvelles ont sévèrement affligé les compagnons, donc ils ont dit: "ô messager d'Allah, qui parmi nous sera cet homme parmi les milles ?" Il (Prières et bénédictions d'Allâh sur lui) dit: "Annoncez la bonne nouvelle, parmi vous seront celui-ci et parmi Ya'juj et Ma'juj seront les milles". (Al-Bukhari n° 6530, Muslim n°222)

 Le faux-messie ,adajjal

Linguistiquement:

 Dadjâl est dérivé du mot « Dadjal » qui veut dire : Le menteur et l'imposteur (celui qui couvre la vérité).

Religieusement:

 il s’agit d’un homme qui sera un imposteur et apparaîtra à la fin des temps et réclamera la Seigneurie.

Son apparition est confirmé dans le Sounnah aussi bien que par l'Ijmaa' (consensus).
Le Prophète a dit: " Dites: Ô Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre le supplice de l'enfer, et je cherche refuge auprès de Toi contre le supplice de la tombe, et je cherche refuge après de Toi contre le mal du Masih ad-Dadjâl.

Et je cherche refuge auprès de Toi contre la tentation de la vie et de la mort ". Rapporté par Mouslim

Le Prophète demandait aussi protection contre lui pendant prière. Al Boukhari et Mouslim


Il y a consensus des Musulmans au sujet de son apparition.
Son histoireIl émergera d'une route dans une région entre le Châm et l'Iraq et commencera à appeler les gens à son adoration. Parmi les plus nombreux qui le suivront il y a les Juifs, les femmes et les bédouins.

Soixante-dix mille Juifs d'Ispahan (dans l'actuel Iran) le suivront et ils voyageront dans le monde entier, de même que le vent souffle la pluie dans toutes les directions, à l'exception de la Mecque et Médine, car il lui sera défendu d'y entrer. La longueur de son séjour sera quarante jours

Un jour sera comme une année, un jour comme un mois, un jour comme une semaine et le reste des jours sera comme d’habitude.

Il est borgne (c.-à-d. un oeil est bon et l'autre est abîmé) et entre ses deux yeux sera écrit KAFARA (c’est à dire Kâfir ou incrédule) que seuls les croyants seront capables de lire.

Il provoquera de grandes Fitna (troubles ou tentations).

Il ordonnera aux cieux et il pleuvra, il ordonnera à la terre et elle produira de la végétation.

Il aura avec lui un Jardin et un Feu, cependant son jardin sera un feu et son feu sera un jardin.

Le Prophète a mise en garde contre lui en disant : " Quiconque entend parler de lui, alors laissez-le et éloigner vous de lui.

Et quiconque l'a l'atteint, alors qu’il récite les versets du début de Surah Kahf sur lui”ou “...qu'il récite les verset du début de Surah Kahf ". Mouslim


Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al 'Othaymin

Source : Charh Loumou'atoul-I’tiqâd - cheikh Mouhammad ibn Salih al 'Othaymin

 

Le faux-messie ,adajjal

La signification de [Masîh]

Les savants ont donné plus de 50 définitions à "Massih". Ils ont dit que ce terme s'applique à la foi, au Véridique et à l'égaré et menteur. Le Massih, 'Issa fils de Marie était un Massih de la bonne voie ; il soignait les sourds-muets et les lépreux, et ressuscitait les morts avec la permission d'Allah.

Le faux-messie, le menteur égaré est le Massih de l'égarement qui tentera les gens à l'aide des signes qu'il lui sera donné de produire comme la provocation de la pluie, la régénération du sol par la végétation et d'autres prodiges. Allâh a créé les deux Massih opposés l'un à l'autre.

En ce qui concerne l'appellation Massih donnée au faux-messie, les savants l'ont expliquée ainsi: l'un de ses yeux est effacé.

L'on a dit aussi que c'est parce qu'il parcourra la terre en 40 jours.

D'après Ibn Omar (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a évoqué le Dajjal (pour le distinguer) parmi les gens. Il a dit: "Allâh n'est certes pas borgne. Le faux-messie, lui, est borgne de l'œil droit qui ressemble à un raisin flottant". (al-Boukhari n°3184)

An-Nawwas ibn Sam'an (رضي الله عنه) a dit dans le long hadith qu'il a rapporté que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a évoqué l'histoire du Dajjal au cours d'une matinée et en a exposé les hauts et les bas au point de nous donner l'impression qu'il parcourait un champs de dattiers. Il dit dans sa description: "Il est certes un jeune aux cheveux très crépus et à l'œil éffacé. Je peux presque le comparer à Abd al-Uzza ibn Qatan". (Mouslim n°5228)

D'après Ubada ibn Samit (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Je vous ai tellement parlé de Dajjal que je crains que vous ne compreniez plus. Le faux-messie est certes un homme de petite taille, aux cheveux crépus et à l'œil effacé et qui marche les talons écartés. Son œil n'est ni exposé ni creux. Si vous n'arrivez pas à le reconnaître, sachez que votre Maître n'est pas borgne". (Abou Dawoud n°3763, authentique et cité dans Sahih al-Djami as-saghir n°2455)


Selon Houdhayfa (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le faux-messie est borgne de l'œil droit et a les cheveux touffus". (Mouslim n°5222)

Selon Anas (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Aucun prophète n'a été envoyé qui n'ait averti son peuple à propos du menteur borgne. Il est certes borgne, et votre Maître ne l'est certes pas. Il est inscrit entre ses yeux: kafir [tout croyant lettré ou non la lira]". (al-Boukhari n°6598, Mouslim n°5223)

Selon une autre version: "est inscrit entre ses yeux: k.f.r.". (Mouslim n°5219)

An-Nawawi a dit: "L'opinion soutenue par les savants confirmés est que cette inscription doit être comprise au sens apparent et prise pour une réelle inscription dont Allâh fera un signe, l'un des indices tranchants (qui ne laisseront subsister aucun doute quant à) la mécréance, l'imposture et la fausseté des allégations de celui qui la porte. Allâh la montrera à tout musulman capable de lire ou non. Il la dissimulera à celui qu'Il voudra rendre malheureux et exposé à la tentation. Ceci qui n'est point contradictoire". (Commentaire du Sahih Mouslim, 18/60)


Il n'enfantera pas

Ibn Sayyad dit à Abou Said (رضي الله عنه): "N'as-tu pas entendu le Messager d'Allâh dire qu'il (le faux-messie) n'enfantera pas ?"

- J'ai dit: "Si". (Mouslim n°5209)


Le lieu de son apparition Selon Fatima bint Qays (رضي الله عنها), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit à propos du faux-messie: "Il est certes en mer syrienne ou en mer yéménite. Non, il viendra plutôt du côté de l'est. Pas du côté de l'est ! Pas du côté de l'est. Et puis il désigna de sa main le levant". (Mouslim n°5228)

Abou Bakr as-Siddiq (رضي الله عنه) a dit: "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) nous a racontés (ceci): "le faux-messie jaillira d'une terre de l'Orient appelée Khourasan"". (ahmad, at-Tirmidhi n°2163 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami as-Saghir n°3398)


Les lieux qui lui sont innaccessibles

Abu Bikra (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "le faux-messie ne pourra pas semer la terreur dans la ville de Médine. Car, en ce moment, Médine aura sept portes dont chacune sera gardée par deux anges". (al-Boukhâri)

Selon abou Hourayra, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "les axes menant à Médine seront gardés par des anges, ni la peste ni le faux-messie ne pourront y entrer". (al-Boukhâri)

Selon Fatima bint Qays (رضي الله عنها) Dajjal a dit: "Je suis sur le point de demander l'autorisation de sortir. Et puis je sortirai et sillonnerai la terre et en traverserai chaque village en quarante jours, à l'exception de La Mecque et Taïba (Médine) qui me seront interdites d'accès. En effet, chaque fois que je tenterai de pénétrer dans l'une ou l'autre ville, je me trouverai en face d'un ange armé d'un sabre dégainé pour empêcher de passer. Tous les tunnels qui y conduisent seront gardés par des anges". (Mouslim, 5228)


L'époque de son apparition

Djabir ibn Abd Allâh (رضي الله عنه) rapporte que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "le faux-messie fera son apparition à une époque de régression de la religion et de la science (religieuse)". (ahmad n°14426)


Ses partisans D'après Anas ibn Malick (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "70.000 juifs d'Asphéhan vêtus de manteaux épais et rayés suivront Dajjal". (Mouslim n°5237)

D'après Ibn Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Dajjal descendra dans le marécage dit Mariqanat, et la plupart de ceux qui viendront l'y rejoindre seront des femmes. Au point que l'homme retournera à son épouse ou sa mère ou sa fille ou sa sœur ou sa tante afin de les attacher pour les empêcher d'aller le rejoindre". (Ahmad n°5099)


Sa tentation sera la plus importante entre la création d'Adam et la venue de l'Heure

D'après Imran ibn Houssayn (رضي الله عنه): "J'ai entendu le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire: "Il n'existera pas entre la création d'Adam et la venue de l'Heure une créature plus imposante que Dadjal"". (Mouslim n°5239)


Il portera un paradis qui sera l'Enfer, et un enfer qui sera le Paradis Selon Houdhayfa (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit du faux-messie: "Il possède un paradis et un enfer. Mais son enfer est un paradis et son paradis un enfer". (Mouslim n°5222)

D'après Houdhayfa (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Je sais certainement de quoi Dajjal sera muni: il possédera deux fleuves dont l'un, constitué d'une eau blanche, s'étendra à perte de vue, et l'autre, constitué d'un feu puissant, s'étendra aussi à perte de vue. Si l'un de vous assiste à cet événement, qu'il se présente devant le fleuve et qu'il ferme les yeux, baisse la tête et en boie car il y trouvera de l'eau fraîche". (Mouslim n°5223)


Le temps qu'il restera sur terre

Selon An-Nawwas ibn Sam'an (رضي الله عنه), les Compagnons ont dit: "ô Messager d'Allâh ! Combien de temps restera-t-il sur la terre ?"

"Quarante jours dont un jour long comme une année, et un autre long comme un mois et un autre long comme un vendredi et ses autres jours seront comme vos jours". (Mouslim n°5228)


Sa vitesse de deplacement

- "Quelle sera sa vitesse au sol ?"

- "Il sera aussi rapide qu'une pluie poussée par le vent". (Mouslim n°5228)

 Il invitera les gens à temoigner qu'il est le seigneur

Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit que l'homme ainsi exécuté par Dajjal sera l'un des meilleurs sinon le meilleur (de son temps). La victime sera sortie de la ville du Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) et aura dit à Dajjal: "J'atteste que tu es le faux-messie dont le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) nous avait parlé"

Dajjal dira alors: "Que diriez-vous si je tuais cet homme et le ressuscitais ? Douteriez-vous de la réalité de mon acte ?"

"Non" dit l'assistance.

C'est alors qu'il l'exécutera puis le ressuscitera.

Et la victime dira: "Au nom d'Allâh ! Ma vision de ton état n'a jamais été aussi claire." Dajjal voudra alors le tuer de nouveau mais il en sera empêché". (al-Boukhari, n°6599)



Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Il (le faux-messie) se présenta à des gens, les invitera à le suivre, et ils le suivront.

Il donnera au ciel l'ordre de pleuvoir et il le fera et à la terre l'ordre de faire pousser sa végétation et elle le fera.

Les troupeaux (de ses partisans) rentreront le soir si engraissés que leurs bosses seront les plus élevés, leurs mamelles les plus nourries, leurs côtes les plus étendues (il entend par - là qu'ils seront bien rassasiés).

Il se présentera par la suite à des gens et les invitera à le suivre et ils rejetèrent son appel.

A ہpeine les quittera-t-il qu'ils redeviendront si démunis qu'ils ne posséderont plus rien. Il traversa une terre dévastée et lui dira: fais sortir tes trésors et ceux-ci le suivront tel une colonne d'abeilles.

Et puis, il appellera un homme dans sa tendre jeunesse et lui assènera un coup d'épée qui le tranchera en deux parties projetées loin des lieux.

Puis il appellera l'exécuté et celui-ci avancera vers lui en riant le visage radieux". (Mouslim n°5228)

Selon Abou Umama al-Bahili (P.A.a) le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit à propos de Dajjal: "Un aspect de ses tentations consistera à dire à un bédouin: dis Si je ressuscitais ta mère et ton père, attesterais-tu que je suis ton Maître ?

- "Oui". Deux démons apparaîtront alors sous la forme de ses père et mère et ils lui diront: "Fiston, suis-le car il est ton Maître"". (Ibn Maja n°4067 et vérifié par al-Albani dans Sahih al-Djami as-saghir, hadith n°7752).


Sa mort

D'après Abd Allâh ibn Omar (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "l'Antéchrist fera son apparition au sein de ma communauté et y restera quarante jours" et Il a cité l'intégralité du hadith. L'on y trouve: "Allâh dépêchera 'ISSA fils de Meriem.., il se lancera à la recherche de l'Antéchrist et le fera périr". (Mouslim n°5223)

Madjm'a ibn Djariya al-Ansari (رضي الله عنه) a dit: "J'ai entendu le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire: "Le fils de Meriem tuera le faux-messie à l'entrée de Ludd"". (Ahmad n°14920 et At-Tirmidhi n°2170)

Djabir ibn Abd Allâh (رضي الله عنه) rapporte que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "'Issa fils de Meriem descendra à l'aube et lancera un appel en ces termes: ô gens ! Qu'est-ce qui vous empêche de sortir à la rencontre de ce malin imposteur ?

- Ils diront: c'est un djinn". Puis ils partiront et découvriront subitement que 'Issa fils de Meriem est devant eux. L'imminence du début de la prière sera alors annoncée et l'on dira à 'Issa: ô esprit d'Allah, va nous diriger la prière !

- Il dira: "que votre imam avance pour vous diriger la prière." Quand il aura achevé la prière du matin, les gens sortiront pour le rejoindre. Quand l'imposteur verra cela, il fondra comme du sel dans de l'eau.

'Issa marcha alors vers lui et le tuera (dans des circonstances telles que) la pierre et l'arbre diront: ô esprit d'Allâh ! Voici un (fuyard) juif (derrière moi) et 'Issa tuera tous les partisans du faux-messie". (ahmad n°14426)

Selon 'Abdullâh Ibn 'Amr Ibn Al 'As (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le Charlatan sortira parmi ma communauté et y restera quarante - je ne sais si ce sont quarante jours, ou quarante mois, ou quarante ans -. Allâh exalté enverra alors 'Issa Ibn Maryam , qui le cherchera et le fera périr (il lui donnera un coup si fort qu'il fondra comme fond le sel dans l'eau). Puis les gens resteront sept ans durant lesquels il n'y aura pas deux seuls ennemis. Puis Allah lâchera un vent frais venant de Syrie. Il ne restera pas sur terre un seul homme ayant dans son cœur le poids d'une fourmi de bien (ou de foi) sans qu'il ne lui retire son âme. Quand même l'un de vous entrerait dans le sein d'une montagne, il l'y suivrait pour lui retirer son âme. Il restera alors les méchants de la terre qui auront la rapidité des oiseaux et les instincts des fauves. Ils ne reconnaîtront aucun bien et ne renieront aucun mal". (Mouslim) La manière de se protéger de lui

Demander régulierement protection contre lui pendant la prière

Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) récitait pendant la prière cette invocation: "Mon Seigneur ! Je demande Ta protection contre le châtiment de la tombe, Ta protection contre la tentation de l'Antéchrist, et Ta protection contre les tentations de la vie d'ici-bas et celles liées à la mort.

Mon Seigneur! Je Te demande de me protéger contre les causes de péché et de responsabilité (financière trop lourde)". (al-Boukhari n°789)

D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Quand l'un de vous prononce les deux professions de foi (qui prélude à la fin de la prière), qu'il demande à Allâh de le protéger contre quatre: qu'il dise: mon Seigneur ! Je Te demande de me protéger contre le châtiment de la géhenne, contre le châtiment de la tombe, contre les tentations de la vie et celles liées à la mort et contre la tentation de l'Antéchrist". (Mouslim n°924)
S'éloigner de lui

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a mise en garde contre lui en disant: "Quiconque entend parler de lui, alors laissez-le et éloigner vous de lui. Et quiconque l'a l'atteint, alors qu'il récite les versets du début de Surah Kahf sur lui" ou "qu'il récite les verset du début de Surah Kahf". (Mouslim) Réciter sur lui les 10 premiers et les 10 derniers versets de la sourate La caverne (18) سورة الكهف

D'après Abou Darda (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Celui d'entre vous qui aura mémorisé les dix premiers versets de la sourate de la Caverne sera protégé contre la tentation de l'Antéchrist". Selon Mouslim, Shuba a dit: "à la fin de la sourate de la Caverne" tandis que Hammam a dit: "au début de la sourate de la Caverne".

An-Nawawi dit: "Cela est dû au fait que le début de la sourate contient des choses étonnantes et des signes dont la méditation permet de se mettre à l'abri de la tentation de l'Antéchrist. Il en est aussi de même de la fin de la sourate qui contient les propos du Très Haut: {Les mécréants croient-ils pouvoir prendre}". (Commentaire du Sahih de Mouslim, 6/93)


Etait-Il Ibn Sayyad ? Le vrai nom d'Ibn Sayyid est Safi ou Abd Allâh ibn Sayyad ou ibn Sa'ad. Il appartenait à la communauté juive de Médine. On dit aussi qu'il était issu des Ansars. A l'arrivée du Prophète (صلى الله عليه و سلم) à Médine, il était tout jeune.

Abdan nous a rapporté d'après Abd Allâh d'après Younous d'après Zahri d'après Salim ibn Abd Allâh qu'Ibn Omar lui a dit qu'Omar était au sein d'un groupe qui accompagnait le Prophète (صلى الله عليه و سلم) quand celui-ci se rendit auprès d'Ibn Sayyad. Ils le trouvèrent entrain de jouer avec des enfants près de la forteresse des Bani Maghala. Ibn Sayyad était alors proche de l'âge de la majorité. Il ne fut au courant de la présence du Prophète (صلى الله عليه و سلم) que lorsque celui-ci le frappa à la main et lui dit:

- Atteste-tu que je suis le Messager d'Allâh ?

- Ibn Sayyad lui dit: j'atteste que tu es le messager des illettrés. Puis il ajoute: - Et toi, attestes-tu que je suis le messager d'Allâh ?

- Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) le laissa et dit: "J'ai cru en Allâh et en Ses messagers". Ensuite, il poursuit en disant à Ibn Sayyad: "Que vois-tu ?"

- Parfois un homme de vérité s'adresse à moi. Parfois un menteur s'adresse à moi.

- Aussi t'a-t-on jeté dans la confusion. Ensuite, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) lui dit:

- Je te cache quelque chose ?

- C'est de la fumée.

- Tais-toi, tu n'échapperas pas à ton destin.

Omar (رضي الله عنه) dit: "Messager d'Allah, laissez moi lui trancher le cou!"

- Non, car s'il est (le faux Messie), il n'aura aucun pouvoir sur toi ; s'il ne l'est pas, son exécution ne t'apporterait rien de bon".


Salim dit: "J'ai entendu Ibn Omar (رضي الله عنهما) dire: "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) repartit en compagnie d'Ubay ibn Kaab pour se rendre aux dattiers où se trouvait Ibn Sayyad dans le but d'entendre les propos d'Ibn Sayyad à l'insu de celui-ci. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) l'aperçut couché sur le côté et vêtu d'un tissu rayé et en train de murmurer. La mère d'Ibn Sayyad aperçut le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) qui se cachait derrière le tronc d'un dattier et elle dit à son fils: ô Safi, voici Muhammad. Et Ibn Sayyad sauta ... Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit: "si elle l'avait laissé, il se serait expliqué"". (Al-Boukhari n°1355)


Selon Muhammad ibn al-Munkadir: "J'ai vu Djabir ibn Abd Allâh jurer qu'Ibn Sayyad était l'Antéchrist. Et je lui ai dit: "Tu le jures au nom d'Allâh ?" Il a répondu: "En fait, j'ai entendu Omar le jurer devant le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et celui-ci ne l'a pas contesté"". (Al-Boukhari n°6808)

D'après Nafi, Ibn Omar rencontra Ibn Sayyad dans une des rues de Médine et lui tint des propos qui le rendirent furieux. Ibn Sayyad se gonfla de façon à boucher toute la rue… Puis Ibn Omar entra chez Hafsa, qui avait appris la nouvelle et elle lui dit: "Qu'as-tu voulu d'Ibn Sayyad ? Ne sais-tu pas que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit qu'il se révolterait à la suite d'un coup de colère ?" (Mouslim, 2932)

Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه) dit: "Nous sortîmes en compagnie d'Ibn Sayyad pour effectuer soit le pèlerinage majeur, soit le pèlerinage mineur. Puis nous campâmes quelque part et les gens se dispersèrent et je restai seul avec lui. Ce qui m'inspira une grande peur à cause de ce que l'on disait de lui. Ensuite il amena ses bagages et les mit à côté des miens. Je lui dis: il fait très chaud, si tu pouvais mettre tes bagages sous l'arbre que voilà. Il s'exécuta. Puis un troupeau de mouton passa et il partit un moment pour revenir avec une tasse de lait et me dit: "Abou Said, bois. Je lui dis, il fait chaud et le lait lui-même est aussi chaud (en réalité, il n'en était pas ainsi, mais je réprouvais de recevoir ou de prendre la tasse de sa main).

Puis il dit: Abou Said, j'ai failli prendre une corde et l'attacher à un arbre pour me pendre à cause de ce que les gens disent. Abou Said, s'il y a des gens qui ignorent les hadith du Messager d'Allah, ce ne sont certainement pas vous les Ansar. N'es-tu pas le plus grand connaisseur de hadith du Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) ? Celui-ci n'a t-il pas dit que l'Antéchrist serait un mécréant alors que moi je suis un musulman ? N'a-t-il pas dit qu'il serait stérile alors que moi j'ai laissé mes enfants à Médine ? N'a-t-il pas dit qu'il n'entrerait ni dans La Mecque ni dans Médine alors que moi j'ai quitté Médine pour me rendre à La Mecque ? Abou Said dit: j'ai failli lui trouver une excuse. Mais il ajouta: "Au nom d'Allah, je connais l'Antéchrist, son lieu de naissance et l'endroit où il réside actuellement". je lui ai dit: "Malheur à toi tout au long de ce jour !". (Mouslim n°5211)

Dans une autre version, Ibn Sayyad dit: "Au nom d'Allah, il est vrai que je connais le lieu de résidence de l'Antéchrist ainsi que ses père et mère". On lui dit alors: "Aimerais-tu l'être" ? A quoi il répondit: "Si l'on me proposait de l'être, cela ne me déplairait pas !". (Mouslim 5210)


Il survécut au Prophète (صلى الله عليه و سلم) et disparut au cours de la bataille de la Harra.

 

la descente'Issa Ibn Maryam

Allâh (تعالى) a dit: {Il ('ISSA) sera un signe au sujet de l'Heure. N'en doutez point.} (43/61)


D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Par Celui qui tient mon âme en sa main, la descente de 'Issa Ibn Maryam est imminente; il sera pour vous un arbitre juste, et cassera la croix, et tuera les porcs, et mettra fin à la guerre et il prodiguera des biens tels que personne n'en voudra plus. En ce moment, une seule prosternation sera meilleure que le monde et son contenu". Puis Abou Hourayra dit: "Lisez,si vous voulez, les propos d'Allah: {Il n' y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n' aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux} (4/159)". (Al-Boukhari 6/496 et Mouslim 2/189)


Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Je jure par Allâh, 'Issa Ibn Maryam descendra jugeant (l'humanité) avec la justice". (Al-Bukhari n°2222 et n°3448, Muslim n°155)


Selon An-Nawàs Ibn Sam'àn (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Entre-temps Allâh exalté enverra le Messie, Ibn Maryam . Il descendra près du minaret blanc à l'Est de Damas. Il portera alors deux vêtements colorés et aura les deux mains posées sur les ailes de deux Anges. Quand il baisse la tête, il en tombe des gouttes d'eau et, quand il la relève, elle laisse couler comme des perles. Aucun Mécréant ne pourra sentir l'odeur du parfum de son haleine sans tomber raide mort. Or le parfum de son haleine va aussi loin que son regard. Ainsi elle court après le Mécréant qu'elle rattrape à la porte de Lod où elle le tue. Puis 'Issa viendra à un peuple que Allâh a préservé du Charlatan.

'Issa leur passera la main sur le visage et leur indiquera les hauts degrés qu'ils occuperont au Paradis. Sur ces entrefaites Allâh inspire à 'Issa: "Je viens de faire sortir des êtres que nul ne pourra combattre. Mets Mes esclaves à l'abri de leur mal sur le mont Tor". C'est alors que Allâh suscite les peuples de Gog et Magog qui déferleront de toute hauteur. Leurs avant-gardes passeront par le lac de Tibériade et boiront toute son eau. Quand leurs arrière-gardes passeront par là, elles diront "il y a eu jadis là de l'eau". Le Prophète d'Allâh 'Issa sera assiégé avec ses compagnons. A ce moment un seul bœuf vaudra pour l'un d'eux mieux que cent dinars de votre époque-ci.

Le Prophète 'Issa et ses compagnons prieront Allâh exalté qui suscitera contre leurs ennemis ces vers qui infestent parfois le nez des troupeaux. Ces vers s'accrocheront à leurs cous et les dévoreront en un laps de temps. Ils tomberont tous à la fois comme un seul homme. A ce moment le Prophète d'Allâh 'Issa et ses compagnons redescendront dans la plaine. Ils n'y trouveront pas la place de la paume de la main qui ne soit pleine de leur charogne infecte. Le Prophète d'Allâh 'Issa et ses compagnons adresseront alors leurs prières à Allâh exalté qui enverra des oiseaux gigantesques, ayant des cous pareils à ceux des grands chameaux du Khorassan.

Ces oiseaux emporteront ces immondices là où Allâh voudra. Puis Allâh honoré et glorifié lâchera une pluie qui n'épargnera ni cité ni campagne. Elle lavera ainsi la terre pour la laisser nette comme un miroir. Puis on dit à la terre: "Fais pousser tes fruits, fais revenir ta bénédiction". Ce jour-là une seule grenade suffira pour rassasier un groupe d'hommes qui trouveront assez d'ombre sous sa coque. Les mamelles seront tellement bénies que la traite d'une seule chamelle suffira à un peuple; la traite d'une vache suffira à une tribu et la traite d'une brebis suffira à une grande famille.

C'est alors que Allâh lâchera un vent bénéfique qui les saisira de-dessous leurs aisselles et retirera l'âme de tout Croyant et de tout Musulman. Il ne restera en vie que les méchants de la terre qui s'y accoupleront sans pudeur à la façon des ânes. C'est sur eux que se lèvera l'Heure". (Mouslim)


Selon 'Abdullâh Ibn 'Amr Ibn Al 'As (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le Charlatan sortira parmi ma communauté et y restera quarante - je ne sais si ce sont quarante jours, ou quarante mois, ou quarante ans -. Allâh exalté enverra alors 'Issa Ibn Maryam , qui le cherchera et le fera périr (il lui donnera un coup si fort qu'il fondra comme fond le sel dans l'eau). Puis les gens resteront sept ans durant lesquels il n'y aura pas deux seuls ennemis. Puis Allah lâchera un vent frais venant de Syrie. Il ne restera pas sur terre un seul homme ayant dans son cœur le poids d'une fourmi de bien (ou de foi) sans qu'il ne lui retire son âme. Quand même l'un de vous entrerait dans le sein d'une montagne, il l'y suivrait pour lui retirer son âme. Il restera alors les méchants de la terre qui auront la rapidité des oiseaux et les instincts des fauves. Ils ne reconnaîtront aucun bien et ne renieront aucun mal". (Mouslim)

 Sa mort

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "'Issa restera pendant quarante ans après le meurtre du Dajjal. Puis, il mourra et les musulmans prieront (Janaza) sur lui". (Ahmad 9259, Abû Dawud n°4324, Ibn Hibban 8/277 et Al-Hakim 2/595 qui l'a authentifié et Adh-Dhahabi a consenti. Il est aussi rapporté par Ibn Abi Shaiba 15/158 et Ibn Jarir 9/388 d'après le hadith d'Abû Huraira. Al-Bukhari mentionne dans At-Tarikh qu'il sera enterré à côté du prophète.

Commenter cet article