La religion c'est la Nassiha

Publié le par sofiane abou 3abdillah a_Tounissy

Explication du hadith : La religion c'est la Nassiha


 

Télécharger ici 

 

 

conseil.jpg Tamîm ad-Dârî rapporte que le Messager d'Allâh (salallahou 3alaihi wa salam) a dit :

"La religion, c'est la Nassiha, la religion c'est la Nassiha, la religion c'est la Nassiha.
(1)"
Ils dirent, "Envers qui, ô Messager d'Allâh?"
Il dit : "Envers Allâh, Son Livre, Son Messager, les dirigeants des Musulmans et les gens du peuple."

(Rapporté par Mouslim)

Le Prophète (salallahou 3alaihi wa salam) a répété ce mot , montrant l'importance de son statut et guidant la Ummah (Nation Musulmane) pour qu'elle puisse comprendre réellement que la religion est tout entière - dans ses aspects apparents et intérieurs - comprise dans la Nassiha.

Et celle-ci (la Nassiha) consiste à respecter pleinement ces cinq droits.

 


 
Ainsi, la Nassiha envers Allâh est de reconnaître l'Unicité d'Allâh, Sa Singularité dans Ses attributs parfaits dans le sens où nul ne peut les partager avec Lui en aucune circonstance.

C'est L'adorer, autant de façon manifeste (dans les actions) qu'intérieurement (avec le coeur).

C'est se repentir auprès de Lui en tout temps et avec soumission, Lui demander avec espoir et peur, tout en se repentant et en implorant constamment Son pardon.

En effet, l'esclave d'Allâh sera toujours imparfait dans ses obligations envers Allâh, ou accomplira des choses interdites.

Donc, avec une repentance continuelle et une recherche constante du pardon, sa déficience sera gommée et ses actions et discours seront rendus parfaits.

 


 En ce qui concerne la Nassiha envers le Livre d'Allâh, elle s'exprime par sa mémorisation, sa méditation, l'apprentissage de ses mots et de leur signification, ainsi que par l'effort de le mettre en pratique aussi bien pour soi-même que dans les rapports avec les autres.

 

 


 Quant à la Nassiha envers le Messager (salallahou 3alaihi wa salam),c'est avoir foi en lui, l'aimer, le préférer - dans cet amour - à soi-même, aux biens matériels et aux enfants.

C'est le suivre dans les fondements de la religion et dans ses branches.

C'est donner la priorité à son discours sur les paroles de quiconque.

C'est s'efforcer de suivre son chemin et contribuer à la victoire de sa religion.



 
Pour ce qui est de la Nassiha envers les Imâms (les dirigeants) des Musulmans- qui sont les détenteurs de l'autorité, [ce qui comprend] le dirigeant suprême, passant par les gouverneurs et les juges et allant jusqu'à tous ceux qui possèdent une forme d'autorité, que ce soit en général ou de façon spécifique -, elle consiste à être convaincu de leur autorité, à les écouter et à leur obéir et à encourager les gens à en faire de même.

C'est aussi faire tout ce qui est possible pour leur montrer le bien, attirer leur attention sur tout ce qui pourrait être bénéfique à eux et aux gens, et les aider pour le [bon] accomplissement de leurs obligations.

 


 
En ce qui concerne la Nassiha envers l'ensemble des Musulmans,c'est d'aimer pour eux ce que l'on aimerait pour soi-même, détester pour eux ce que l'on détesterait pour soi-même, et faire des efforts dans ce sens selon ses capacités.

Car, en vérité, quiconque aime une chose s'efforce de la réaliser de la façon la plus complète.

Donc, le Prophète (salallahou 3alaihi wa salam) a expliqué la Nassiha par ces cinq domaines, qui incluent de s'acquitter des droits d'Allâh, des droits de Son Livre, des droits de Son Messager, des droits de tous les Musulmans en fonction de leurs situations et rangs respectifs.

Cela comprend la religion tout entière, de sorte qu'il ne subsiste rien qui n'ait été inclus dans cette parole complète et exhaustive.


Et Allâh est le plus Savant.

 

_______________



(1)Ndt(alminhadj.fr): n'ayant pas trouvé un terme équivalent pour traduire An Nassiha, ce mot a été laissé tel quel. Afin de vous aider à comprendre ce terme voici un résumé de la parole de cheikh Al Fawzan qui explique ce terme:"La nassiha est tiré de la chose "nâssih" qui est la chose pure, comme par exemple le lait: on dit de lui labanoun nassih lorsqu'il est pur et qu'il n'est pas mélangé avec de l'eau. Quand au sens religieux de ce terme: c'est un terme global qui désigne la pureté du coeur, de la langue et des membres de tout ce qui ne convient pas dans la religion, la raison et les bonnes moeurs." 



Explication par ash-Shaykh 'Abd ar-Rahmân ibn Nâsir as-Sa'dî (Qu'Allâh lui fasse miséricorde)


Source : Bahjatu Qulûb al-Abrâr wa Qurratu 'Uyûn al-Akhyâr fî Sharhi Jawâmi' al-Akhbâr, hadîth n° 3.
Traduit en anglais par Aqeel WalkerLivre en arabe 

Cheikh Abu Abdellah Abder-Rahman Ibn Nasr As-Sa'di

 

Publié dans Rappels

Commenter cet article