Dialogue entre un musulman et un chrétien partie 14

Publié le par abou 3abdilah at_Tounssi

La révélation au prophète Muhammad [P.B.SL]

 

 

 

La première révélation de Dieu à Muhammad [PBSL] par l'intermédiaire de l'ange Gabriel fut le mot Iqra ce qui veut dire « Lis» dans la sourate l'Adhérence (versets 1-5). Comme le Prophète était illettré il répliqua : « Je ne sais pas lire.»

Cette première révélation fut prophétisée dans Ésaïe (29:12) : « Ou comme un livre que l'on donne à un homme qui ne sait pas lire, en disant: "Lis donc cela !". Et qui répond: "Je ne sais pas lire".»

L'ordre de la révélation n'est pas le même que l'ordre que l'on voit dans le Coran. En d'autres termes, la première partie révélée ne se trouve pas à la première page ainsi que la dernière partie révélée ne se trouve pas à la fin du Coran. Que ces révélations vinrent en parties et qu'elles seraient insérées dans un certain ordre dans le Coran comme ordonné par Dieu, fut aussi mentionné dans Esaïe (28:10-11) :

« Car c'est précepte sur précepte, précepte sur précepte, règle sur règle, règle sur règle, un peu ici, un peu là. Eh bien ! C'est par des hommes aux lèvres balbutiantes et au langage barbare que l'Éternel parlera à ce peuple.»

Un langage barbare ici veut dire une langue étrangère, pas l'hébreu ou l'araméen, mais l'arabe.

Les musulmans partout dans le monde utilisent une langue, à savoir l'arabe, lorsqu'ils font appelle à leur Dieu, dans leurs prières, lors du pèlerinage ainsi que dans leurs salutations aux autres musulmans. Cette unité de langage fut prophétisé dans Sophonie (3:9) :

« Alors, je donnerai aux peuples des lèvres pures, afin qu'ils invoquent tous le nom de l'Éternel, pour le servir d'un commun accord.»

La vérité est venue en arabe mais certains attendent toujours Jésus [PBSL] pour enseigner à l'humanité comment adorer Dieu en une langue unique lors de son retour.

 

Nous musulmans sommes persuadés que Jésus lors de son retour se joindra aux musulmans dans leurs mosquées, car il est comme tout autre musulman circoncis, comme tout autre musulman il ne mange pas de porc et comme tout autre musulman il fait ses prières avec l'ablution, en s'inclinant et se prosternant.


Puisse Dieu, dans son infinie miséricorde, nous guider vers la vérité.

 

 

 

  • Écrit par le Docteur Hassan M. Baagil en janvier 1984
  • Traduction révisée par : Abu Ahmed

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article