Dialogue entre un musulman et un chrétien partie 10

Publié le par abou 3abdilah at_Tounssi

Caractéristique du prophète par Jérémie

  

COMPARAISON

 

Jérémie (28:9) :

« Mais si un Prophète prophétise la paix, c'est par l'accomplissement de ce qu'il prophétise qu'il sera reconnu comme véritablement envoyé par l'Éternel.»

 

Le mot Islam signifie aussi tranquillité et paix. Paix entre le Créateur et ses créatures. Cette prophétie ne peut pas être appliquée à Jésus étant donné que ce dernier a dit qu'il n'était pas venu pour la paix (Luc, 12:51-53):

« Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division. Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.»

 

Voir aussi Matthieu (10:34-36).

 

 

 

 


JUSQU’À CE QUE VIENNE LE SCHILO

 

Ceci était le message de Jacob à ses enfants avant qu'il meurt (Genèse, 49:1) :

« Jacob appela ses fils, et dit: Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.»

 

Genèse (49:10):

« Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent.»

 

Schilo est aussi le nom d'une ville mais sa vrai signification est paix, tranquillité, repos, c'est à dire Islam. Dans ce contexte-ci, il ne peut référer à une ville. Si le mot référerait à une personne, Schilo pourrait être une altération de Shaluah (Elohim), c'est à dire messager (de Dieu).

 

La chaîne de Prophètes Israélites issus de la descendance d'Isaac s'arrêterait donc aussitôt que viendrait Shilo.

Ceci correspond avec la sourate al-Baqara (verset 133) :

« Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils: “Qu’adorerez-vous après moi ?”. Ils répondirent: Nous adorerons ta divinité [Dieu] et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis”.»

 

Le fait que la lignée des Prophètes change d'une nation à une autre fut une menace dans Jérémie (31:36) :

«Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel, La race d'Israël aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi.»

 

Ce fut aussi suggéré par Jésus dans Matthieu (21:43) :

« C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en rendra les fruits.»

Commenter cet article