Quelle réponse donner aux adorateurs de tombes au sujet de l'enterrement du Prophète dans la mosquée de Médine ?

Publié le par abou abdillah at tounsi

 Question : De quelle façon peut-on répondre aux adorateurs de tombeaux qui prétendent que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a été enterré dans la mosquée de Médine ?

Réponse : La réponse sur ce point comprend plusieurs parties :

Premièrement : La mosquée n’a pas été construite sur la tombe mais plutôt, elle a été construite du vivant du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui.

Deuxièmement : Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, n’a pas été enterré dans la mosquée pour que l’on puisse dire que cela ressemble à un enterrement de personnes pieuses dans les mosquées, mais bien au contraire, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a été enterré dans sa maison.

Troisièmement : Les maisons du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, et la maison d’Âïsha en particulier, furent intégrées à la mosquée du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, sans l’accord des Compagnons, après la mort de la plupart d’entre eux. Cela a été fait en l’an 94 de l’Hégire environ, et ce n’est pas une chose que les Compagnons ont agréée ; au contraire, certains s’y opposèrent, ainsi que parmi les Successeurs (At-Tâbi’în), Sa’îd ibn ul-Mussayib.

Quatrièmement : La tombe du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ne se trouve pas dans la mosquée, malgré que sa maison ait été incluse, car elle se trouve dans une pièce complètement indépendante, donc la mosquée n’est pas construite sur la tombe. En effet, cette pièce a été entourée et protégée par trois murs ; d’autre part, les murs ont été construits en forme de triangle et placés de telle sorte qu’ils forment un angle dévié avec la Qibla, donc, lorsque le fidèle prie, il ne se trouve jamais face à la tombe.

Au vu de tous ces arguments, les prétentions des adorateurs des tombes s’effondrent.[1]


[1] Fatâwâ et Articles Divers du cheikh Al-’Uthaymîn (2/232-233).

Publié dans Fatawas

Commenter cet article