L'homme qui à introduit l'innovation consistant à renier les noms et attributs d'Allah

Publié le par abou abdillah al tounsi

La Mort de Jâ'ad Ibnu Dirham (L'homme qui à introduit l'innovation consistant à renier les noms et attributs d'Allah
La Mort de Jâ'ad Ibnu Dirham (L'homme qui à introduit l'innovation consistant à renier les noms et attributs d'Allah)


Date : Le Jour de l’Aîd (soit le 1Oem jours de Dhul Hijja) de l’an 124 de l’hegire.

Lieu : Wassit (Irak)

Jâ'ad Ibnu Dirham fut l'homme qui à introduit l'innovation consistant à renier les attributs d'Allah. Il affirmait notamment qu’Allah n’était pas au-dessus des cieux, qu'Allah n'avait pas parlé à Moussa et qu’il n’a pas pris Ibrahim comme Khalil.

A cause de ces égarements et déviations, les savants de l’époque (dont la majorité étaient des élèves des compagnons du messager d’Allah) le déclarèrent mécréant et émirent une fatwa ordonnant son exécution.

Suite a cette Fatwa, le gouverneur de l’Irak qui a l’époque était Khalid Al Qasri (Qui était dur envers les gens de l’innovation) ordonna l’arrestation de Jâ'ad.

Jâ'ad Ibnu Dirham fut donc arrêté et on lui laissa un délai pour se repentir et revenir sur ses égarements. Mais il persista et s’entêta dans ses innovations et sa mécréance.

Et le jour de l’Aîd du Sacrifice, on l’attacha et on l’amena sur le lieu de prière où il fut placé en bas du Minbar.

Le gouverneur Khalid Al Qasri dirigea la prière de l’aîd et monta ensuite sur le Minbar afin de prononcer le sermon de l’Aîd. A la fin de son discours, c'est-à-dire juste avant de descendre du minbar, il s’adressa aux gens (une déclaration qui resta célèbre jusqu'a nos jours) :

« O vous les hommes ! Accomplissez votre sacrifice !

Et qu’Allah accepte vos sacrifices ! En ce qui me concerne, j’accomplis aujourd’hui mon sacrifice de l’Aîd en immolant Ja’ad Ibn Dirham.

Car il a prétendu qu’Allah n’avait pas parlé à Moussa et qu’il n’a pas pris Ibrahim comme Khalil »


Il descendit ensuite du Minbar, pris un couteau et exécuta Jâ'ad Ibnu Dirham devant tous les prieurs. A l’annonce de la mort de Jâ'ad, tous les gens de la Sunnah exprimèrent leur satisfaction en remerciant et en félicitant Khalid Al Qasri pour son acte.

C’est à ce sujet qu’Ibn Qayim composa les quelques vers suivant :

ولأجل ذا ضحى بجعد خالد الـ .... قسري يوم ذبائح القربان
إذا قال إبراهيم ليس خليله ..... كلا ولا موسى الكليم الداني
شكر الضحية كل صاحب سنة ... لله درك من أخي قربان


Certains savants comme Sheikh Ar-rajahi mentionnent que l’acte de Khalid Al Qasri avait ce jour-là beaucoup plus de mérites que le sacrifice ordinaire (celui consistant à sacrifier une bête). En effet son acte visait à protéger l'Islam.


Sources :

-La croyance des Salafs les gens du Hadith écrit par As-sabuni (savant du 6 siècle) avec le Charh de Cheikh Abdul Aziz Ar-rajahi et du Cheikh As-souhaymi

-Le dogme islamique et son Histoire du Cheikh Aman Jami

-Khalq Af’al l-Ibbad de l’Imam Al Bukhari

-La ‘Aqida de Muhamad Ibn Abdelwahab avec le commentaire du Sheikh Salih Al Fawzan
)


Date : Le Jour de l’Aîd (soit le 1Oem jours de Dhul Hijja) de l’an 124 de l’hegire.

Lieu : Wassit (Irak)

Jâ'ad Ibnu Dirham fut l'homme qui à introduit l'innovation consistant à renier les attributs d'Allah. Il affirmait notamment qu’Allah n’était pas au-dessus des cieux, qu'Allah n'avait pas parlé à Moussa et qu’il n’a pas pris Ibrahim comme Khalil.

A cause de ces égarements et déviations, les savants de l’époque (dont la majorité étaient des élèves des compagnons du messager d’Allah) le déclarèrent mécréant et émirent une fatwa ordonnant son exécution.

Suite a cette Fatwa, le gouverneur de l’Irak qui a l’époque était Khalid Al Qasri (Qui était dur envers les gens de l’innovation) ordonna l’arrestation de Jâ'ad.

Jâ'ad Ibnu Dirham fut donc arrêté et on lui laissa un délai pour se repentir et revenir sur ses égarements. Mais il persista et s’entêta dans ses innovations et sa mécréance.

Et le jour de l’Aîd du Sacrifice, on l’attacha et on l’amena sur le lieu de prière où il fut placé en bas du Minbar.

Le gouverneur Khalid Al Qasri dirigea la prière de l’aîd et monta ensuite sur le Minbar afin de prononcer le sermon de l’Aîd. A la fin de son discours, c'est-à-dire juste avant de descendre du minbar, il s’adressa aux gens (une déclaration qui resta célèbre jusqu'a nos jours) :

« O vous les hommes ! Accomplissez votre sacrifice !

Et qu’Allah accepte vos sacrifices ! En ce qui me concerne, j’accomplis aujourd’hui mon sacrifice de l’Aîd en immolant Ja’ad Ibn Dirham.

Car il a prétendu qu’Allah n’avait pas parlé à Moussa et qu’il n’a pas pris Ibrahim comme Khalil »


Il descendit ensuite du Minbar, pris un couteau et exécuta Jâ'ad Ibnu Dirham devant tous les prieurs. A l’annonce de la mort de Jâ'ad, tous les gens de la Sunnah exprimèrent leur satisfaction en remerciant et en félicitant Khalid Al Qasri pour son acte.

C’est à ce sujet qu’Ibn Qayim composa les quelques vers suivant :

ولأجل ذا ضحى بجعد خالد الـ .... قسري يوم ذبائح القربان
إذا قال إبراهيم ليس خليله ..... كلا ولا موسى الكليم الداني
شكر الضحية كل صاحب سنة ... لله درك من أخي قربان


Certains savants comme Sheikh Ar-rajahi mentionnent que l’acte de Khalid Al Qasri avait ce jour-là beaucoup plus de mérites que le sacrifice ordinaire (celui consistant à sacrifier une bête). En effet son acte visait à protéger l'Islam.


Sources :

-La croyance des Salafs les gens du Hadith écrit par As-sabuni (savant du 6 siècle) avec le Charh de Cheikh Abdul Aziz Ar-rajahi et du Cheikh As-souhaymi

-Le dogme islamique et son Histoire du Cheikh Aman Jami

-Khalq Af’al l-Ibbad de l’Imam Al Bukhari

-La ‘Aqida de Muhamad Ibn Abdelwahab avec le commentaire du Sheikh Salih Al Fawzan

Publié dans Tawhid (Unicité)

Commenter cet article