Comprendre le hadith : Allâh a créé Adam à Son image (cheikh ibn baz)

Publié le par abou abdillah at tounsi

Question :

Il y a un hadîth rapporté du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) dans lequel il interdit d’enlaidir le visage, et où il est dit qu’Allâh a créé Adam à Son image. Quelle est la croyance correcte quant à ce hadîth ?


Réponse
 :


Ce hadîth est authentifié du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) et il y dit : « Si l’un d’entre vous frappe [une personne] qu’il évite le visage, certes Allâh a crée Adam à Son image. » d’après une autre version : « A l’image du Tout Miséricordieux. » Cela n’implique pas la ressemblance et l’exemple.

Le sens voulu d’après les gens de science est qu’Allâh a créé Adam avec la capacité d’entendre, de voir et de parler quand il le souhaite. Et ce sont aussi des attributs d’Allâh, car certes Il entend, voit et parle quand Il le souhaite et Il a un Visage - Djalla wa ‘Ala.

Mais cela ne veut pas dire qu’Il ressemble et [qu’Il] est à l’exemple [de ces créatures]. Bien au contraire, l’image d’Allâh est différente de l’image de Ses créatures. Et le sens voulu dans le fait qu’Il entend, voit et parle quand Il veut, est qu’Il a aussi créé Adam capable d’entendre et de voir, avec un visage, des mains et des pieds. Mais l’audition [de Ses créatures] n’est pas comme Allâh entend, comme Il voit et comme Il parle. Plutôt, Allâh a des attributs qui conviennent à Sa Majesté et à Sa Grandeur, et Ses créatures ont des attributs qui leurs conviennent, attributs qui sont limités et imparfaits, alors que les attributs d’Allâh sont parfaits, sans défauts, illimités et sans fin. Et c’est pour cela qu’Allâh - ‘Azza wa Djal - dit :

« Il n’y a rien qui Lui ressemble ; et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant. » (1) Et Il - Subhânahu - dit :

« Et nul n’est égal à Lui. » [2]

Et il n’est donc pas permis de taper et d’enlaidir le visage. [3]



Notes :

[1] Coran, 42/11

[2] Coran, 112/4

[3] Madjmu Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 4/226

SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdullâh Ibn BâZ (rahimahullâh)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article