QUELQUES HISTOIRES TRES BENEFIQUES DE SALAFS

Publié le par abouabdillah al tounsi

 

Voici quelques histoires tres benefiques

Voici quelques histoires tres benefiques sur la patience et la bonte des anciens qu'allah nous embelisse par les nobles caracteres.
 
 
Lorsque Toufeil ibn Amr Ad-Dawsi se convertit, il demanda la permission a l'Envoyer d'Allah(sala allah alaih wa salam) d'aller precher les siens ( la tribue Daws,yemen).
Le Prophete (sala allah alaih wa salam) la lui donna mais la tribu ne repondit point a l'appel.
De retour, Abou Toufeil alla trouver le Prophete (sala allah alaih wa salam) et lui dit :
' O Envoyer d'Allah, Daws a rejete l'appel et a desobei, invoques donc contre eux !'
Le Prophete (sala allah alaih wa salam) leva les mains, et les gens dirent :
' Daws a certes peri ! L'Envoyer d 'Allah a invoquer contre eux et ses invocations ne sont rejetees.'
Contrairement a ce que les gens pensaient, le Prophete (sala Allah alaih wa salam) invoqua en leur faveur en disant : ' O Allah guides Daws ! ' ( Boukhari et Moslim)
Abou Toufeil repartit une deuxieme fois, et toute la tribue se convertit a l'islam.
 
Une nuit, Omar ibn Abdel-Aziz accompagne de son garde du corps, etait a la recherche d'une personne.
Omar et le garde rentrerent dans une mosquee, celle-ci etant plongee dans le noir, Omar pietina un homme dormant dans la mosquee.
Se faisant marcher dessus, l'homme dit a Omar : ' Es-tu fou????'
Omar repondit simplement : ' Non'
Quant au garde,il voulait le frapper a l'entente  disant que cet homme avait juste pose une question dont il donna la reponse.
Regardez ce grand homme, son pouvoir ne l'a pas pousse a etre injuste, ce Calif qui possede un haut rang n'a pas pris mal le fait de se faire decrire comme fou par ce simple homme. Reflichissons tous nous qui sommes rien, qui lorsque nous nous faisons insulte reagissons en disant ' il nous a pri pour qui??'
Le compagnon Al Ahnaf ibn Qayss, etait connu pour sa grandeur d'ame, a tel point qu'on le citait en exemple. On dit dans le proverbe : ' Plus patient que Al Ahnaf'
Un jour, alors qu'il marchait sur sa route, un homme le suiva en l'insultant, mais Al Ahnaf ne repondait pas et continuait son chemin.
Arrive dans le quartier ou il vivait, Al Ahnaf s'arreta et dit a l'homme :
'S'il te reste des choses au fond de toi,alors dis les avant que les habitants t'entendent, ces dernier te feront certes du mal.
On raconte aussi que des gens envoyerent une personne insulter Al Ahnaf.
Al Ahnaf se tut jusqu'a ce que l'heure du dejeuner se presenta.
Al Ahnaf lui dit : ' Il est l'heure de dejeuner, assis toi avec nous manger si tu le veux'
L'homme eut honte  et partit.
Allah Akbar qu'Allah nous pardonne.

Publié dans Récits de salafs

Commenter cet article